Je n'ai qu'une chose à te dire…


Archive des tags

Articles taggués avec ecrire :

Vide d’air

Je dénigre les gens qui racontent leur vie parce que je n’assume pas ce que je fais. Je crois.
« Mais qui lit la vie des gens ? » « C’est du voyeurisme ! »
… Non, je ne lis pas vos blogs pour augmenter mon score au griffor. Le voyeurisme, c’est pas mon truc. D’ailleurs, j’arrête de lire quand ça devient gênant, parce que là, sérieux, il y a des choses qui n’ont d’intérêt pour personne (Oh, quelle violence dans mes propos. Il faut de tout pour faire un monde, je concède). Mais je lis vos blogs parce qu’ils m’intéressent. Il y a toujours quelque chose à comprendre ou à apprendre.
Tout ça pour dire, attention, je vais raconter ma vie.

Vide d'air dans Chroniques d'un Gourou c62e241e-cdfe-48a3-b1c7-5078d7f62ec5

Putain du coup je sais plus ce que je voulais dire. Mince. Il y a cette histoire (glauque) de conception de l’amour (glauque) en rapport avec le film vu hier, il y a l’alcool que je vais me mettre à haïr mais pourtant je suis curieuse. Il y a les violences policières et la nuit debout et mon manque d’engagement, il y a un balcon où j’ai planté du persil. Il y a le vide, de temps en temps, trop souvent. Il y a le temps qui manque, ou qui tombe dans le vide.
Tu n’est pas voyeur.se, tu lis juste des choses que j’estime pas importantes. Tu lis seulement des choses que j’écris comme ça.
Bientôt je vais écrire des choses pertinentes, j’espère.

Excusez moi.


Abécédaire des choses qui méritent qu’on vive pour

Je ne crois pas avoir déjà écrit un article avec un titre aussi long. Ça tombe bien, ce n’est pas un titre à moi : ceci est un tag, le deuxième ici #. C’est ça de bloguer en communauté, on n’est jamais vraiment des asociaux, la blogueuse est une espèce grégaire, bref.

Alors voilà, aujourd’hui petit exercice de l’esprit : on prend l’alphabet, de préférence l’alphabet latin (celui qui n’a pas 28 lettres), et avec on écrit les plaisirs simples de la vie, ceux qui méritent qu’on vive pour.

les Arbres
  ce mot sera censuré mais j’aurais Bien aimé le mettre
les dessins de Claude Ponti
les Dunes en bord de mer
Écouter
parler autour d’un Feu
contempler la Galaxie
se rouler dans l’Herbe
Imaginer
le Jardin botanique de Brest
les Kaléidoscopes (c’est plus crédible que Kangourou et en plus c’est vrai : c’est trop chouette comme engin)
faire des câLins
Manger
Nager
l’Oseille sauvage
les Pastèques
communiQuer en plusieurs langues
Rêver
les Siestes
Tomber ami
éternUer (que de niaiserie en moi)
Voyager
Winnie l’ourson
se sentir eXister
essaYer
Zola et Maupassant, quand même.
 
20yokya

Je vous avoue avoir un peu triché (j’en ai rien à cirer de Winnie), parce qu’il y aurait du chocolat en jeu pour celui qui trouve un truc à chaque lettre, et je pense que le chocolat mérite un peu qu’on vive pour aussi. Merci à Bettasplendens d’avoir eu l’idée, et à Dans un monde de Grands d’avoir transmis le flambeau :)

Koppa, je te « tague » ? 

Edit : un titre long ici #


Aujourd’hui, de la poésie

Des armes, des chouettes, des brillantes,
Des qu’il faut nettoyer souvent pour le plaisir
Et qu’il faut caresser comme pour le plaisir
L’autre, celui qui fait rêver les communiantes

Des armes bleues comme la terre,
Des qu’il faut se garder au chaud au fond de l’âme,
Dans les yeux, dans le coeur, dans les bras d’une femme,
Qu’on garde au fond de soi comme on garde un mystère

Des armes au secret des jours,
Sous l’herbe, dans le ciel, et puis dans l’écriture,
Des qui vous font rêver très tard dans les lectures,
Et qui mettent la poésie dans les discours.

Des armes, des armes, des armes,
Et des poètes de service à la gâchette
Pour mettre le feu aux dernières cigarettes
Au bout d’un vers français brillant comme une larme.

Des Armes, Léo Ferré (1969)

C’est sans doute un des premiers poèmes que j’ai appris par cœur. L’album « Des visages, des figures » de Noir Désir est sorti le 11 septembre 2001 (quelle date emblématique), et nous l’écoutions dans la voiture à chaque long trajet – chaque semaine mes parents roulaient deux fois deux heures. Un poème mis en musique passe le message du poème, et plus encore. Un poème mis en musique se retient plus facilement, aussi. D’ailleurs, quand tu apprends un poème, n’as-tu pas une mélodie qui l’accompagne en tête ?

Aujourd'hui, de la poésie dans Chroniques d'un Gourou tumblr_mnrhimCNdp1rj8vkao1_1280

#

Par curiosité, j’ai voulu lire des analyses de ce texte. Et j’y ai trouvé de quoi compléter un article précédent, Bleu.

Deuxième strophe : « Des armes, bleues comme la terre ». Le bleu est la couleur des artistes, couleur divine (Morbleu !) et couleur de l’amour. D’autres disent couleur de l’amour pour les artistes (tu sais, ces gens un peu différents mais/donc fascinants … Tss. Pour moi ce sont tous ceux qui s’autorisent le rêve, ce sont les autres qui sont différents). Donc oui, le bleu est une couleur chaude. Merci Julie Maroh.  Il y a aussi la dimension spatiale (pas n=3 mais l’exploration de l’espace) puisque le texte date de 1969 : il est tout frais que la Terre est vraiment une planète bleue. Mais cette dernière partie relève possiblement de la sur-interprétation (dans la catégorie : on le dit mais c’est peut-être inconscient même chez l’artiste).

Ce sont les armes qui sont bleues : il y a un rapport amour/haine puisque les armes peuvent aussi être positives ici : la poésie est une arme, les mots sont une arme, les poètes peuvent mettre le feu aux dernières cigarettes [des condamnés à mort].

Le-1er-de-la-classe Couleur dans Chroniques d'un Gourou

#

#

Analyses : # # #

(la dernière est « l’analyse des silences dans les musiques populaires actuelles », que de questions existentielles ! Haha)


Stered

Txtvie

Puis elle a levé la tête, a vu les nuages et s’est souvenue. Souvenue de ce soir d’hiver, cette nuit de février où elle est partie courir sous les étoiles. Il faisait froid et sec, la route était vide d’humains et de lumière, seul le ciel était l’éclaireur. Elle s’est souvenue les étoiles blanches et froides, elle s’est souvenue la douceur de cette nuit vide, le frais dans les poumons, la boue jusqu’aux chevilles. Accélérer à chaque phare de voiture au loin, à chaque bruit de moteur qui approche, histoire que personne ne la voie – histoire de ne voir personne alors qu’elle porte un short taille 12ans. Tu es sûre que tu veux sortir toute seule la nuit ?

Tout l’intérêt de la nuit froide de février est qu’on est toute seule. Et puis elle se répète souvent « Je suis invincible ». Pas consciemment, mais tout de même. Elle se sent invincible la nuit, elle se sent invincible quand elle court dans la boue. « Je suis invincible » quand elle prend l’avion, quand elle se retrouve seule dans une capitale étrangère. Elle se sent invincible quand elle se promène avec des inconnus, elle se croit invincible quand elle part loger chez un autre inconnu.  Pas face à la feuille blanche ou quadrillée, où « je peux le faire » devient « je vais le faire », pas face au tableau où tout ce qui reste est « je dois le faire ». Et pourtant …

Elle lève la tête et se souvient les étoiles froides de février. Puis se souvient du paquet d’étoiles de la semaine dernière, ce paquet dont sortaient les étoiles filantes.

Étaient-ce les mêmes étoiles ?

Alors que je cours, alors que je marche, alors que tout change autour de moi, ces points blancs restent là. Alors que je me prends pour Jules César, alors que j’écoute de la musique qui me rend nostalgique sans qu’elle ne me rappelle rien, le ciel reste imperturbable et beau.


Ma partenaire domestique sans affinités

L’écriture de cet article n’engage que la responsabilité de son auteur.
L’article de Ella Stique est à voir .
Ma partenaire domestique sans affinités LiebsterAward
.
Salut les cotonneuses ! Avec EllaStique, nous avons été nominées au même liebster awards cette semaine par Labinocline ! Ayant découvert le concept de guest-blogging à peu près en même temps que celui des liebster awards, nous avons décidé de mélanger les deux : voici donc le liebster-awards-guest-blogging ! Applaudissez le concept. 

Ce petit « défi » (ou épanchement du moi sur le blog) consiste à dire 11 choses sur soi, puis répondre aux 11 questions posées puis à poser 11 questions à d’autres blogueuses. 
.
A propos de ma dernière coiffure ou 11 choses que j’ai décidé de dire de EllaStique : 
1. EllaStique m’a dit un jour : « puisqu’on m’a toujours dit de ne pas jouer avec la nourriture, je ne fais pas d’équitation ». Je ne ferai pas de commentaire de peur qu’une militante acharnée et amie des chevaux s’en prenne à elle.
2. Imite parfois l’algue.
3. Selon moi, l’adjectif qui la décrit le mieux est Rumplestiltskine.
4. Parle quatre langues, dont une rare (comme un pokémon).
5. Connait par cœur toutes les répliques du premier épisode de La légende de Korra. Respect.
6. EllaStique aimerait devenir ingénieur.
7. EllaStique est une aventurière : elle a beaucoup voyagé à l’étranger et parfois toute seule !
8. On peut laisser EllaStique seule sur une île déserte, tant qu’elle a des graines de tournesol. Je suis sûre qu’elle se lève parfois en pleine nuit pour en manger, passant de sa chambre à la cuisine en rampant comme un élastique-garou. C’est assez inquiétant.
9. Elle m’a déjà confié qu’elle aimerait bien manger tous les pigeons de la Terre entière. Elle en sera surement malade.
10. EllaStique a une troisième joue sur le front, et une quatrième sur sa nuque. Touche ta nuque.
11. Quand elle mange des pommes, elle ne laisse que la tige.
.
tumblr_n0x3n7wjvE1rk9vano1_500 Blog
.
Mes réponses aux questions de Labinocline ou A PROPOS DE MOI (c’est écrit en gros parce que c’est important) : 
1. Quel est ton plus beau souvenir ? 
Le lait de ma mère, tous les bébés adorent ça. Je ne m’en souviens pas personnellement mais je suis sûre que j’étais contente.
2. Tu préfères les pays chauds ou les pays froids ? 
Les pays froids. Trop de soleil tue les Koppas (et particulièrement les yeux de Koppa).
3. L’adjectif qui te décrit le mieux ? Sprantanquante.
4. Quel serait ton blog parfait ?
Voir définition « parfait » , donc n’existe pas car un blog parfait devrait être un blog fini or il n’existe aucun blog qui fasse le tour d’un sujet. Imaginons un blog avec un unique article qui serait la liste des élèves d’une classe : cela correspondrait-il au concept de blog ?
5. Quelle chose ne jetterais-tu pour rien au monde ? Une grenade-bombe-nucléaire.
6. Le cadeau le plus insolite que tu ais reçu ?
Entre mon peignoir et mon pied de biche, je répondrais sans hésiter mon peignoir étant que mon pied de biche était un cadeau s’inscrivant dans un contexte (toujours d’actualité : ma passion pour les invasions de zombie) tandis que mon peignoir était une surprise absolue.
7. Ta phrase préférée ?
« La peur n’évite pas le danger ». J’utilise cette phrase ne mode survivor. Cela peut arriver avant une khôlle ou quand je me perds dans les bois alors que la nuit va tomber.
8. Si tu étais un personnage historique tu serais ? Philip Carvel.
9. La chose la plus folle que tu ais faite ?
Moi-même évident. Je suis la chose la plus folle que j’ai fait dès que j’ai commencé à prendre des décisions.
10. Comment imagines-tu ton avenir ? 
Étant donné que nous sommes déjà confrontés à une croissance démographique non contrôlée et qu’aucune mesure ne semble être prise concernant ce fait, je préfère ne pas imaginer mon avenir.
11. Le genre de musique que tu écoutes ?
Dernièrement j’ai beaucoup écouté le BO de La vie rêvée de Walter Mitty.
.
EllaStique ayant déjà inventé grâce à de la petite poudre de fée 6 questions pour nos prochaines victimes, je vais en choisir 5 autres : 
.
10. Que penses-tu de la main de Dieu ? (réponds d’abord franchement puis envisage la question selon la main de Dieu grattouille-tête
8. Si ton médecin t’annonce que pour des questions de survie, on doit te greffer un nez supplémentaire, où choisirais-tu de le mettre ?
1. T’arrives-t-il de faire l’algue ? Si ce n’est pas le cas, essaye immédiatement (oui, j’ai poussé le concept liebster-awards-guest-blogging jusqu’au gage bon enfant)
5. Quel est ton film bizarre préféré ? 
11bis. Si tu étais un super-héros, aurais-tu des animaux de compagnie ? 
6. Es-tu content(e) d’être nominé(e) ?
.
Poudre de Fée, ou les questions de l’EllaStique :
7. Quelque chose qui ne t’ennuie pas ?
11. Ce que tu faisais quand cet article a été publié [le 18 mai autour de 18h] ?
3. Une série/un livre/les deux que tu recommandes à la terre entière tes amis ?
9. Une décision marquante que tu as prise ? (Ou, si cette question est trop mauvaise : Le dernier truc cool qui te soit arrivé ?)
2. Une langue que tu voudrais apprendre à parler (et à écrire) ?
4. Une qualité et un défaut (de toi) ?  (cette question est mal posée)
.
Et voici donc les nominées (moua ha ha) : lafilleaddamsSueLysCheminDuSoleil et Captainrawr. Je manquais un peu d’imagination mais j’espère que vous vous rendrez compte que l’honneur qui vous est fait.
.
Et les nominées par EllaStique : Bettasplendens, Safianechka, DansunMondedeGrands, et aussi Phanie7631.

tumblr_mldoh0c42L1rebo1lo1_500 découverte
Mais si, tu es content(e) d’être nominé(e) !

Un Gourou représenté.

Voici un blog. Écrit par moi. Disons mon blog.

Il contient des morceaux de ma vie, des bouts d’informations, peut-être même des morceaux de pain, d’oseille sauvage, des graines de tournesol, oubliés au détour d’un article !

En attendant des nouveaux articles, ne néglige pas les vieux, je me suis appliquée pour les faire aussi !

Un Gourou représenté. dans Chroniques d'un Gourou OonaSterenn

 

Là, en dessous, il peut y avoir de la pub. C’est insupportable mais si je n’en veux plus il faut payer. Alors Zut

(Ou sinon, tu cliques sur « Zut », tu n’es pas obligé de lire, et tu télécharges adblock).


Ce soir, c’est galettes.

Je voudrais parler religion…

C’est simple: pourquoi les catholiques sont de droite ? Ou alors pourquoi dit-on qu’ils sont de droite ? La religion, la spiritualité, ne devrait pas prendre parti. Mais bon, les vieilles religions monothéistes ont eu leur moment « je veux m’intéresser au politique et contrôler le monde (Mouhahaha) »… Donc il y a bien eu des côtés, des prises de pouvoir, des malentendus dans l’histoire. Je le leur accorde.

Maintenant, quand j’entends ça :

La force est en nous-même, secret de la création

Entends des anges à ton oreille te souffler la mission

…Mon esprit anti-catho–je-crois-en-rien-à-part-en-moi fait en grand bond de côté. Mais n’ayez crainte, j’essaye de m’ouvrir un peu. Je voudrais au moins comprendre. Pourtant, j’ai l’association d’idée: croyant=manif pour tous, et là je re-bondis (Ben non, je ne suis pas très attachée à ce mouvement).

Puis, je t’avoue que ce sont des paroles de Keny Arkana. Donc a priori, je ne devrais pas bondir. Du moins pas pour les mêmes raisons (tu peux bondir si tu veux…).

Donc voilà, revenons aux sources: religion, mais aussi spiritualité. La réflexion, les gens !

J’ai eu une colle d’anglais cette semaine. J’ai eu à préparer le texte d’un homme d’église, je ne sais pas quelle profession (c’est comme dans l’armée, je ne me risquerais pas à confondre un colonel et un général !), qui parle de la vérité. Très important, la vérité ! Très difficile aussi. Se recevoir la vérité dans la gueule, ça fait mal.

Il dit ceci:

God is the author of all that is good and all that is true! Hence, since no one religion, one church, one culture, one philosophy, or one ideology contains all of the truth, we must be open to perceive and receive goodness and truth in many, many different places – and we must be open to the tensions and ambiguity this brings into our lives.

Et c’est intéressant, parce que ce gars est chrétien, il bosse à l’église, et il ne défend pas directement son (saint) patron.  Et c’est là qu’il est très fort, c’est qu’au lieu de dire « ma religion est la meilleure », il nous raconte que sa religion est cool, en tout cas lui est cool, parce qu’il est ouvert aux autre religions.

Ce qui est intéressant encore, c’est que je peux m’identifier en anti-lui:

Because I was still insecure intellectually, I leaned more towards the self-protective approach

 J’ai toujours cette « self-protective approach », mais j’ai décidé de m’en détacher. Je te promets que je vais essayer. Disons que j’ai déjà pas mal commencé, quand je suis sortie de mon cocon bretonnant.

Même par rapport à Keny Arkana,qui est plein de choses mais pas une bonne sœur, j’avais fait un bond de côté à l’approche de l’ambiance prière, création des certains de ses textes. Certes, je fais toujours des bonds dans certains cas, en politique par exemple, parce qu’il y a des points de vue que je considère inacceptables. En musique aussi, j’ai par exemple du mal avec le jazz. Mais n’aimant pas le jazz (c’est ce que je me suis dit), eh bien je n’en ai pas écouté des masses, donc je n’ai pas eu l’occasion d’apprécier d’éventuels morceaux formidables…

Trop de gens restent dans leur milieu « par défaut », celui de leur famille, celui de leur éventuelle classe sociale. J’ai la chance d’avoir, au sein de ma famille, des avis divergents… Mais pas trop divergents. Originaux tout de même. Assez pour que j’accepte, au bout de plus de dix ans, d’aller voir comment ça se passe ailleurs !

‘Fin bon quand même:

Nous on croit pas en leur justice, nous on croit en celle de là-haut

Mon frère, ne perd pas la foi, toi qui n’y croit plus on a besoin de toi

Il va falloir un peu de temps (éventuellement une éternité) pour que je me mette à écrire « dieu » avec une majuscule.

Enfin bon, ne vous y trompez pas, je n’ai jamais voté pour faire comme quelqu’un d’autre. Je ne sors pas d’un milieu que je considère hyper-fermé (tu me diras, c’est parce que c’est mon milieu. Je perçois mieux les nuances), non je n’ai pas été à l’école dans une secte.

.

pignon

… A agrémenter d’un petit morceau d’électro.

Au fait, je n’ai pas de réponse à apporter au fait que les catholiques soient de droite. Il y a bien la loi de conservation de la charge les conservateurs, la tradition… Mais j’ai pas envie de me mettre à parler de ça, là maintenant.

Paroles #1

Citation #1#2

Paroles #2

Et si tu me lis, alors: Bon anniversaire Solenn P. !!


Achso…

Eh oui, ne généralisons pas, mais les allemands utilisent vraiment beaucoup ce mot. Du moins en allemand, je crois. 

Les gars, je vous écris d’un pays fort fort lointain, ou les gens roulent à gauche, et en plus j’utilise un clavier portugais. Que d’émotions ! Et je voulais vous communiquer un message important [deux points] les gens intéressants ne sont pas tous o`u vous croyez. Et les accents sur les U non plus. Est-ce possible de tomber amoureux de tout un groupe de personnes ? Je pense que ca s’appelle se faire des amis, mais c’est hyper bizarre. C’est l’effet de surprise en plus… Ok, cher lecteur, tu as une vision particuli`ere de l’amitié, tu as bien raison, et des amis que tu vois deux semaines dans ta vie ne sont pas les amis que tu n’as pas arreté d’apprécier en huit ans. C’est quand meme assez énorme de ne pas arreter d’apprécier quelqu’un pendant des années.

Et il y a le langage. Ce truc qui fait que depuis deux semaines je parle anglais, je pense en … disons en francais, et j’écris dans mon carnet de voyage en breton. A ce propos, j’ai fait une pub d’enfer pour le breton. Japaniz, Italianiz pe Alamaned ‘zo ne ouzent ket e oa eus ar brezhoneg. Bremañ e ouzont ez eus deusoutañ, hag ouzhpenn, n’eo ket un « dialecte » ! Namého. [Je viens d'écrire que des gens ont découvert l'existence de ce fabuleux langage celtique.] Le langage, quand il est mal connu, laisse dans la frustration. On y ajoute le temps est l’espace, plus des gens, ca donne des gens potentiellement géniaux mais on peut pas vraiment savoir. 

[to be continued...]


Et ils se regardèrent sans scier.

Quand on me demande « Qu’est-ce que tu veux faire plus tard ? », je réponds: « Maître du monde ». En fait, c’est parce qu’un jour, j’aimerais avoir le droit de corriger toutes les fautes d’orthographe (simples) que je vois sur internet. Là, ma vie n’aura pas seulement un sens, elle donnera un sens précis à certaines phrases bizarres, rencontrées au détour d’un clic. Et puis tout ces t, ces s abandonnés au bout d’un mot sans raison, des -ent rajoutés pour le plaisir … C’est comme les chats errants, on devrait fonder une asso’ pour les soutenir ! Mais en fait, y’a un mec qui a déjà pris les devants: il a lancé le projet voltaire.

Au moment d’écrire un mail … un doute. Personne ne l’avoue – c’est d’ailleurs un peu tabou ! – mais nous avons tous des moments d’angoisse quand nous couchons sur papier nos idées. Ce participe passé ? Accord ou pas accord ? Et que doit-on écrire : « Ils se sont fait l’écho” ou “faits l’écho”? Après tout, on dit bien « ils se sont faits tout seuls ». Alors ? (La réponse est donnée plus loin dans l’article !).

Les règles, on les connaît, mais certaines sont planquées dans un coin lointain de notre cerveau.

Le Projet Voltaire, pour récupérer la bosse de l’orthographe

Les fautes d’orthographe passent mal. S’il s’agit d’une carte postale à votre grand-tante, ça va encore.. Mais une lettre de motivation pour un emploi truffée d’erreurs vous renverra tout de suite à la case départ. Vous pouvez toujours vous replonger dans votre Bescherelle. Vous pouvez aussi vous entraîner sur internet avec le Projet Voltaire. C’est une plateforme dédiée à l’orthographe, créée par des spécialistes, dont Bruno Dewaele tout simplement Champion du monde d’orthographe et professeur agrégé de lettres modernes.

La plate forme est très facile et agréable d’utilisation. Le programme fait un diagnostic de vos lacunes pour vous proposer des exercices personnalisés. Une série de questions, telles que « Fromage ou dessert ? Ce dilemme se pose à chaque repas », défilent sur votre écran. Soit vous repérez une faute et vous cliquez sur le mot qui pose problème, soit vous cliquez directement sur « il n’y a pas de fautes ». Au bout de la courte séance, le logiciel fait un récapitulatif des règles que vous maîtrisez ou non, et adapte ainsi la suite du parcours. Le logiciel s’attaque aux erreurs courantes dans les communications professionnelles, et très peu aux erreurs lexicales, bien prises en compte par les correcteurs orthographiques. Il s’agit donc surtout de fautes de grammaire, mais aussi de difficultés sémantiques (exemple : censé ou sensé ?).

2,5 millions d’illettrés en France

Et il y a bien sûr des programmes de niveau : “collège”, “supérieur” et “excellence” (entre 34.9 euros et 49.9 euros), ainsi qu’une session d’entraînement gratuite si vous voulez voir ce que ça donne. Le blog du projet vaut un coup d’oeil aussi : c’est là que vous pouvez non seulement apprendre que l’on écrit : “ils se sont fait l’écho”, mais aussi l’explication de la règle ! Il existe désormais un “Certificat Voltaire”. Après un examen écrit dans l’un des 100 centres en France, vous recevrez votre certification en orthographe par courrier, mentionnant un score entre 1 et 1000.

Si certains d’entre nous sont simplement embêtés par des règles oubliées, d’autres sont sérieusement handicapés dans la vie quotidienne. En France, 7 % des adultes de 18 à 65 ans sont illettrés, soit 2,5 millions de personnes, selon une étude de l’Insee de décembre dernier. (Pour rappel, l’illettrisme ne s’applique qu’aux personnes qui ont fréquenté les écoles françaises, et pas aux étrangers non scolarisés dans le pays). En 2004, selon la même étude, ils étaient 9%.

Source

C’est peut-être plus facile que de devenir maître du monde.

Ah oui, au fait: voici le site du projet Voltaire: http://www.projet-voltaire.fr/



Des essais.

Des essais. scan-dessin-oct12


Je vous tourne le dos.

Je vous tourne le dos. dans Chroniques d'un Gourou 22-09-2012

Aujourd’hui, j’ai signé des dédicaces. Je me suis sentie puissante ^^ Et les vieux, autour, qui étaient contents: « ah oui, il faut laisser la littérature aux jeunes, c’est bien ». Il faut pas croire n’importe quoi non plus, hein: j’ai seulement écrit une nouvelle, publiée dans un recueil. Mais ce recueil est classe, et puis dedans il y a aussi une photo que j’ai prise. Je suis fière.

A présent, je suis donc en vacances. Ça, tous les écoliers-collègiens-lycéens vous le diront. Pour moi, c’est donc la dernière fois. J’espère. Donc, je tourne le dos aux classeurs pour une durée de temps déterminée. De plus, je devrais faire pareil avec l’ordinateur, mais nous savons bien que c’est pas très possible… La résistance à l’écran ? Aux classeurs aussi. Je veux courir. Aller loin, me promener, profiter, puis prendre des bains jusqu’à en avoir la peau toute fripée !! Et dormir…


Et puis Zut !

Et puis Zut ! dans Chroniques d'un Gourou MainNov11-300x225

Allez, j’ai décidé d’écrire souvent dans ce blog (Je vous préviens, j’ai décidé la même chose en 2010). J’aurais du boulot cette année, parce que comme tous les ans, je me suis dit: « cette année je vais bosser ». Mais tout de même, me rattacher à l’info et en parler, ça m’intéresse. Je voudrais essayer de vous le faire partager…

Mes recherches se sont tournées vers les autres blogs de mon hébergeur (Unblog). Je suis assez choquée par les avis politiques donnés par ici. Entre les « je suis humaniste mais je n’aime pas les étrangers » et « je suis nationaliste », en passant par « comment bien draguer une fille » (ce qui montre un non-engagement total et navrant), eh ben je suis perdue. Et triste. J’ai pourtant toujours de l’espoir, parce que je ne m’en tiendrais pas là. Na ! J’ai aussi cherché dans la rubrique « Jeunes », parce que mon blog en fait partie aussi. Alors je vous le dis: il n’y a pas beaucoup de jeunes ici. Alors quand on écarte les blogs faits par des écoles et les blogs vides et inactifs, les collections d’images sans texte, j’ai trouvé deux blogs. C’est mieux que rien …

[Edit: Dans la rubrique ‘Journal intime‘, il y a du monde qui raconte sa vie. Si vous avez du temps…]

Pour ce qui est de l’actu, l’info en général, il se passe toujours beaucoup-beaucoup de choses. Il faudra que je choisisse (Ou que mes éventuels lecteurs choisissent).

Et en plus, j’aimerais parler musique. Je n’ai pas mes musiques sur l’ordi d’où j’écris, il faudra que je me fasse copine avec ma clé USB ;)



Malade

Salut !! Yavait longtemps, dis …

On en était où ? A l’aked ?  Je l’ai passé, je l’ai eu, avec mention bien ! *fière*. Il y a eu les vacances, et maintenant je suis au lycée. Ça me grandit, d’un coup, mais c’est comme arriver en 6ème: ils sont grands, les 6èmes, vus du CM2; comme les 2ndes vus de la 3ème.

Mais je suis rentrée depuis longtemps, et là, je suis malade. J’ai pas pu bouger de ma chambre pendant 4 jours, et maintenant je suis consignée à la maison pour la semaine. Du coup, je monopolise l’ordi, désolée Maman emoticone.  Je ne fais pas grand chose, ce qui est dommage. Ici, sur internet, on peut découvrir plein de trucs, apprendre, partager … Mais les gens ils jouent. Et ils vont sur Facebo0k. Ce dernier a d’ailleurs remplacé les blogs: sky-blogs surtout, que tout le monde, à mon dégout personnel (que personne comprend), avait quand j’étais en 5ème. Les gens présentaient leurs amis, histoire de faire du texte (« c’est ma meiilleure amiie, elle est beiiille, hein ? » Nan, jme moque pas, je constate, et pis c’est comme ça, les gens qui écrivent comme ça sont pas forcément cons) et après, ils postaient surtout des messages pour avoir des comm’s: « tape 1 si tu m’aime, tapes 2 si tu m’aime pas, tape 3 si tu t’en fous, tape 4 si tas pas le choix« . Il y en a aussi qui écrivaient beaucoup, racontent leur vie et se livrent vraiment au lecteur, mais pas grand monde ne les lit, ce qui est bien dommage. Des pensées révolutionnaires se cachent dans les skyblogs ! Et puis je parle au passé, mais il y en a encore quand même beaucoup…

Dites, vous pensez que tous ces gens sont dans la rue quand on va manifester ? Sur plus de 65 Millions de français, quand 4 se mobilisent, c’est considéré comme génial. Je le trouve aussi, mais que font les 61 autres Millions ?


L'EPS au lycée français de ... |
hoyosxavier |
profdoc |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MA LIVE
| BLEACH vs DBZ vs ONE PIECE
| ASIA SUKIDA