Je n'ai qu'une chose à te dire…


Archive des tags

Articles taggués avec actif :

Enclume !

Ce n’est pas la première fois que je dis que j’aime le mot « enclume »: il est beau, il sonne bien, mais en aucun cas je ne veux m’identifier à l’objet. Trop lourd, il ne peut s’envoler. L’enclume est condamnée à se faire frapper. Elle est faite pour supporter les coups.

Un humain c’est mou, le cerveau humain est plastique, l’esprit humain est changeant et même imprévisible. Il se peut que nous soyons comme le roseau, celui qui « plie mais ne rompt pas ». Il se peut que nous soyons comme la petite cuillère de la cantine : à force de la plier, elle casse. Mais bon, le Néo qui se cache en toi me dira : « La cuillère n’existe pas ! »

Enclume ! dans Chroniques d'un Gourou there-is-no-spoon

Ce n’est pas la première fois que je te dis que j’ai peur. Peut-être suis-je une froussarde et je suis aussi une cuillère. Pour l’instant, je plie. Ceci n’est pas une menace, ni une mise en garde : je compte bien rester en un seul morceau.

Les lois qui passent en ce moment arrivent comme des poignées de sable, avec des galets dedans : on râle contre, on nous calme en retirant un des gros galets. Mais les grains de sable ne doivent pas être négligés ! (Négligés devant quoi ?)

Exemple : Loi Macron, l’article sur le secret des affaires est gentiment retiré, et puis peu après: Loi sur le renseignement ! On s’est un petit peu fait fouzhet avoir, là. Et même sans ça, cette loi macron n’est pas franchement aimable. Vois toi-même quelques-unes de ces mesures : travail gratuit des handicapés ? Enfouissement de déchets nucléaires ?

Alors voilà, si on n’est pas contents on n’a qu’à manifester, après tout les français font toujours ça, il ne sont jamais contents… Par contre, depuis le 21 mai dernier, tu manifestes que si tu n’es pas déjà inscrit sur un quelconque papier, genre où tu es répertorié comme violent. Reste à définir le degré de violence. Les forces de l’ordre seront autorisées à t’attendre à la gare (et ce qui est pratique, c’est que tu es déjà fiché) pour t’interpeller et ainsi t’empêcher de rejoindre une manifestation, par exemple.

Réjouis t’en : ça t’évitera éventuellement d’y perdre un œil (ou plus si affinités).

L’article qui en parle est ici #
Je souhaite que tu lises cet article.
Autrefois, j’aurais fait un copier-coller de cet article sur le blog.

Tomate

Je ne suis pas assez au courant. Je ne sais pas ce qui se passe. Je cueille des bouts d’information ici et là, je lis des titres et des paragraphes par morceaux. Les infos viennent de partout. Le monde bouge de partout, et moi je ne bouge pas. Les gens qui agissent ne sont pas toujours ceux qui réfléchissent, j’ai vu ce week-end que l’action c’était un truc bon enfant mais assez décousu.

Après tout, mon raisonnement à moi aussi est décousu. Bientôt, j’apprendrai à coudre : je veux lire la bible, le coran ou la torah, et le capital. Recommencer Walden ou la vie dans les bois. Lire aussi des bouquins de Jared Diamond qui sont de véritables pavés. Et réfléchir.

D’autres choses à me proposer ?

Toi les objets te possèdent, ils sont lourds tu ne peux t’envoler !
Tu accumules la matière, elle fixe ta destinée

Un peu d’action dans ce monde de fous.

J’ai une colle de physique à préparer. J’ai quelques DM à faire puis à rendre. Il y a des concours dans 7 mois. Pourtant… Pourtant je suis une mauvaise élève. J’ai osé ouvrir Mozilla, et ce pas uniquement pour me rendre sur ma page d’accueil qui est désormais celle-ci.  J’ai regardé une vidéo de 11 minutes et 47 secondes. Pour ma bonne conscience, celle-ci est en anglais. Ah, quand même…

Emma Watson est quelqu’un de bien. Non, je ne la connais pas personnellement, mais je me permets de la juger: elle a trop la classe. Je pense que cette vidéo va vite fait être vue par beaucoup de monde, en tous cas il y a du monde que va partager, j’ose espérer que du monde va sacrifier 11 minutes 47 » pour tout écouter. Je crois que ça en vaut la peine, parce que … c’est clair, c’est beau, c’est précis.

Image de prévisualisation YouTube 

« The more I’ve spoken about feminism the more I have realized that fighting for women’s rights has too often become synonymous with man hating.« 

Ouais, le féminisme est un terme que les gens ne veulent plus utiliser.  Et la haine est à la mode. Si on se met à avoir la haine des mots en plus… En ce moment, en France, les gens ne vont même plus utiliser « genre ». Parce que c’est devenu une théorie, et une théorie c’est forcément mal. « Egalité » est devenu pour certains groupes réactionnaires, un synonyme de harcèlement sexuel organisé dans les écoles. J’exagère à peine. Des gens, dans ce même pays, on manifesté pour garder les clichés de soumission et autres. En Espagne, on ne peut plus avorter … Bref. Il devient urgent de faire quelque chose, parce qu’on constate qu’une liberté n’est jamais vraiment acquise, et les gens se focalisent bêtement sur des mots.

« If you still hate the word, it is not the word that is important, it’s the idea and the ambition behind it. »

Et c’est pour ça que j’aime ce discours. C’est un appel à agir. Et quel qu’il soit (avec quelques restrictions tout de même), un appel à agir est motivant. Il y en a qui attendent la révolution intérieure de chacun. Je ne doute pas du fait qu’une telle révolution sera efficace et impressionnante. Je doute seulement du fait qu’elle arrive à temps. Si le temps n’est pas linéaire, si tout n’est que construction de l’esprit, je veux quand même avoir une vie sympa.

« Ask yourself, if not me, who? If not now, when ?« 

J’aime les appels à agir. J’aime le mouvement. Non, je ne me lance pas dans une période bisounours et je ne vais pas continuer avec un « J’aime les entreprises », quelle que soit la langue employée.

« We don’t often talk about men being imprisoned by gender stereotypes« 

Je ne suis pas assez masculine pour témoigner, mais je crois bien qu’elle ne dit pas ça au hasard. Et puis les gars, ce n’est pas parce qu’elle veut vous victimiser comme de vulgaires faibles. (Comment ça je suis encore dans le cliché ?)

Et moins sérieusement, s’il y avait eu la couture, la cuisine et les enfants dans les tâches typiquement masculines, je pense que j’aurais été beaucoup plus intéressée. Secrètement, j’ai voulu apprendre la couture, j’ai voulu savoir cuisiner. Mais je suis trop préoccupée par ces idées reçues. Ne voulant pas correspondre à l’image que la société me renvoie, je me suis fermé des portes. Résultat: je sais faire des pâtes. Je peux aussi mettre une pizza surgelée dans un four. Par contre, pour ce qui est des enfants… J’ai envie de vous renvoyer à cet article.

De façon plus efficace, vous pouvez aller là (c’est un peu le but de la vidéo) : http://www.heforshe.org/

Au fait, je pense rester une fille. Les changements de sexes impliquent une prise d’hormones trop importante. Je n’ai toujours pas trouvé le moyen d’être asexuée. Et puis après tout, c’est peut-être bien d’être une fille ! (Mais pas une femme, s’il vous plaît, je ne veux pas être une femme…)


Patience

Il y a quelques centaines d’années, on aurait fait un tableau pour représenter cette idée. Cela aurait pris des mois, des années peut-être. Aujourd’hui, pouvoir attendre 5 minutes c’est déjà de la patience. Une bonne partie du genre humain est pressée ou au moins stressée (cet anglicisme fait définitivement partie de notre langage courant… D’ailleurs, est-ce que ce langage court, évolue plus vite qu’avant, du fait de la mondialisation par exemple ?).
.
1Jour
 
Et nous, pauvres mortels, courons-nous ? Je crois qu’il y a un paradoxe à exploiter. Dans les grandes métropoles, les gens marchent, courent, se bousculent (oui, ce personnage est actif !!). Puis, ils atteignent un bus, un train, s’assoient et attendent. Ou alors rencontrent un embouteillage. Alors intervient le téléphone, la tablette, l’ordinateur… et il n’y a plus personne. Toute notre attention est reportée dans les mains et les yeux, l’homme pressé est amorphe.
D’autre part, ce phénomène a toujours eu lieu. Les transports en commun sont aussi l’endroit adapté pour lire le journal, un bouquin, avant d’aller travailler. Là encore, les yeux et les mains. Et l’imaginaire parfois.
 

J’ai déjà publié cet article ailleurs, mais je n’avais pas pu mettre la musique associée. Ce qui est bien dommage.Ce qui mérite une seconde publication. Bien que sur l’autre article, on trouve un gif.

lire la suite »


Et puis Zut !

Et puis Zut ! dans Chroniques d'un Gourou MainNov11-300x225

Allez, j’ai décidé d’écrire souvent dans ce blog (Je vous préviens, j’ai décidé la même chose en 2010). J’aurais du boulot cette année, parce que comme tous les ans, je me suis dit: « cette année je vais bosser ». Mais tout de même, me rattacher à l’info et en parler, ça m’intéresse. Je voudrais essayer de vous le faire partager…

Mes recherches se sont tournées vers les autres blogs de mon hébergeur (Unblog). Je suis assez choquée par les avis politiques donnés par ici. Entre les « je suis humaniste mais je n’aime pas les étrangers » et « je suis nationaliste », en passant par « comment bien draguer une fille » (ce qui montre un non-engagement total et navrant), eh ben je suis perdue. Et triste. J’ai pourtant toujours de l’espoir, parce que je ne m’en tiendrais pas là. Na ! J’ai aussi cherché dans la rubrique « Jeunes », parce que mon blog en fait partie aussi. Alors je vous le dis: il n’y a pas beaucoup de jeunes ici. Alors quand on écarte les blogs faits par des écoles et les blogs vides et inactifs, les collections d’images sans texte, j’ai trouvé deux blogs. C’est mieux que rien …

[Edit: Dans la rubrique ‘Journal intime‘, il y a du monde qui raconte sa vie. Si vous avez du temps…]

Pour ce qui est de l’actu, l’info en général, il se passe toujours beaucoup-beaucoup de choses. Il faudra que je choisisse (Ou que mes éventuels lecteurs choisissent).

Et en plus, j’aimerais parler musique. Je n’ai pas mes musiques sur l’ordi d’où j’écris, il faudra que je me fasse copine avec ma clé USB ;)



L'EPS au lycée français de ... |
hoyosxavier |
profdoc |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MA LIVE
| BLEACH vs DBZ vs ONE PIECE
| ASIA SUKIDA