Je n'ai qu'une chose à te dire…


Archive de la catégorie

Liste des articles dans la catégorie Informations.

Des Mayas !

Il s’est effectivement passé quelque chose le 21 décembre 2012, et pourtant personne n’a rien dit. Cette prétendue fin du monde n’a servi en Occident qu’a faire de la publicité pour des agences de voyages (Vous partez où pour la fin du monde ? Moi, je vais au paradis !).

Les mayas ont des descendants, il s’agit des Zapatistes, installés dans le Chiapas, au Mexique. Ce n’est pas vraiment un peuple, mais des insurgés regroupés en une armée de libération nationale. (Cliquez donc ci-au-dessus pour accéder à la page Wikipedia.)

 Donc, le 21 décembre 2012, près de 50.000 indigènes zapatistes sont descendus dans les grandes villes du Chiapas (San Cristobal de Las Casas, Ocosingo, Las Margaritas…). Selon certains médias, il s’agirait d’une action réunissant le plus de zapatistes depuis 1994. Leur message: Votre monde va s’effondrer, et le notre est en train de resurgir, pourtant ils furent silencieux (Qui reste en silence est ingouvernable, Ivan Illich), cagoulés comme toujours (c’est pour eux un moyen pour être vus), dignes, ordonnés. 

Des Mayas ! dans Informations zapatistamarcha14

Le 30 décembre fut publié un communiqué de l’armée Zapatiste, cliquez pour le lire:

lire la suite »


Pour mes enfants que j’ai pas.

Pour mes enfants que j'ai pas. dans Chroniques d'un Gourou aruleistobreak-build-it-300x228

Dont buy it, Build it.(Ne l’achète pas: fais-le)

Voilà un chouette cadeau de noël, on a le choix entre offrir ça pour une fête commerciale et ainsi montrer qu’on n’a rien compris, et sinon comprendre. Ceci est un livre pour enfants, innocent, mignon et anarchiste. Son titre: « A rule is to break » (une règle est faite pour être enfreinte), il raconte l’histoire d’une petite fille qui apprend à être elle-même (elle a les cheveux bleus !) et à ne pas suivre systématiquement toutes les règles. Il véhicule des messages tels que: Peins des trucs sur la télé, Utilise ton cerveau, Fais ce que tu veux… ou ne fais rien, si tu préfères… Ce livre a été publié aux États Unis, et a fait parler de lui dernièrement parce qu’il ne plaît pas au Tea-party. En effet, des membres du parti parlent d’un ouvrage affreux et d’une publication purement choquante.

Ils vont même plus loin: Bill Ayers, un ami d’Obama et ancien membre des Weathermen, a eu la mauvaise idée de dire du bien du livre, et devient dans la bouche d’Eric Odom (Tea Party) un terroriste gauchiste radical. Puis, en conclusion : Si l’on peut juger une personne en fonction de ses amis, que faut-il penser d’Obama ? Ou comment déduire de la publication d’un livre pour enfants qu’Obama est un terroriste. 

lire la suite »


Notre dame des Landes: C’est loin d’être fini.

Souvenez-vous d’un article posté ici, souvenez vous de la manifestation du 17 novembre 2012 avec plus de 40 000 personnes au rendez-vous. Sachez que les habitants de la Zad sont nombreux, et que malgré l’autorisation de détruire leurs cabanes, ils ne lâchent rien et sont soutenus. Notamment, ici, à Carhaix (Bretagne, Finistère).

Je voulais vous montrer une vidéo.

lire la suite »


L’eau propre au Canada

Coucou ! Je suis encore là. Et avec des nouvelles pas bonnes, et puis d’ailleurs c’est juste histoire de faire tourner l’info. Parce que même si être informé c’est bien, nous autres petits ne pouvons pas changer grand-chose. Bref, le Canada déclasse la plupart de ses ruisseaux et grands lacs au profit de ceux qui voudraient les polluer.

L'eau propre au Canada dans Informations rivierescanada-243x300

Depuis 1882, toutes les voies naturelles navigables du Canada étaient protégées d’office : des études environnementales étaient nécessaires avant d’effectuer des travaux. Avec le vote définitif de la loi omnibus C-45 le 5 décembre, seuls 97 lacs et 62 rivières sont encore concernés. Cela représente une diminution de plus de 99% du nombre de cours d’eau classés.

lire la suite »


A méditer.

Un aéroport espagnol, censé accueillir 5 millions de passagers par an, a été fermé cette année par manque de trafic. En plus de toucher le secteur de l’immobilier, la crise économique et financière, impacte aujourd’hui le secteur de l’aviation.

A méditer. dans Informations l-aeroport-international-de-ciudad-real-en-espagne-76007 
Le phénomène des villes désertes est encore loin d’avoir achevé sa déferlante. Cette fois-ci, c’est tout un aéroport qui se voit transformé en terminal fantôme en Espagne. Conçu pour accompagner l’économie fleurissante espagnole du début des années 2000, l’aéroport de Ciudad Real, situé à 200 kilomètres au sud de Madrid, est aujourd’hui laissé à l’abandon. Doté d’une piste de 4 200 mètres (la plus longue d’Europe), il était le seul en Espagne à pouvoir accueillir le gigantesque A380. C’est également le premier aéroport de ce gabarit à avoir été entièrement financé par des fonds privés. Son coût total s’élevant à plus d’1 milliard d’euros. Malheureusement, ce projet s’est avéré être un fiasco après seulement trois années de fonctionnement. Inauguré en 2009, il a vu le décollage de son dernier vol en décembre 2011.

lire la suite »


Un nom pour Anonymous.

Un nom pour Anonymous. dans Informations psn-playstation-sony-anonymous-cover4-H-290465-131

Le 13 avril 1570 naissait, en Angleterre, un certain Guy Fawkes. Bien qu’issu d’une famille très protestante et éduqué de la sorte, le jeune Guy se convertit au catholicisme dès 16 ans, sans doute sous l’influence de son tuteur de l’école St Peter’s, John Pulleyn.

A 22 ans, en 1592, il s’engagera dans l’armée catholique d’Espagne pour faire face aux protestants des Provinces-Unies, puis l’année suivante dans l’armée de l’archiduc Albert d’Autriche des Pays-Bas espagnols. A son retour, en 1603, sa maîtrise des explosifs lui permît d’être présenté à Robert Catesby, instigateur secret d’un complot à venir contre le pouvoir protestant de Jacques Ier d’Angleterre. En effet, grâce à ses dons d’artificier, Guy Fawkes va se retrouver au cœur de la célèbre « Conspiration des poudres » aux côtés de Catesby, Thomas Percy, John Wright, Robert Keyes, Thomas Wintour et Robert Wintour.

Le projet est de faire sauter la Chambre des Lords, au palais de Westminster, afin de se débarrasser du Roi Jacques Ier, de la famille royale et de toute l’aristocratie anglaise. Suite à la conférence de Hampton Court en 1604, où le mépris et l’intolérance envers les catholiques se confirment et s’aggravent, la date est fixée au 5 novembre 1605, jour où le cœur du pouvoir sera réuni au Parlement.

Ainsi, durant les semaines qui précédèrent le jour-J, Fawkes et ses complices installèrent 36 barils de poudres – soit 1800 livres (670 kg) d’explosifs – dans une cave (louée) située sous le palais de Westminster. En plus du fait d’assassiner l’ensemble de l’exécutif, cet attentat pourrait également accélérer les demandes de soutien de l’Espagne aux catholiques anglais persécutés. Demeure un grave problème de conscience, pour certains comploteurs : des catholiques seront présents au Parlement ce jour-là. Est-il acceptable que ces coreligionnaires soient tués ?

A peine le temps de se poser la question que, le 26 octobre (10 jours avant la date fixée), l’un des protagonistes du complot avait déjà franchi le Rubicon en envoyant une lettre au Baron Monteagle, William Parker, censé se trouver au Parlement le 5. Ce qui devait arriver arriva : Parker envoya immédiatement une lettre au secrétaire d’État pour l’avertir du complot qui se tramait.

S’en est suivi une inspection des caves du palais, et c’est le 5 novembre, jour de l’attentat, que Guy Fawkes fut surpris et arrêté alors qu’il tentait de mettre le feu aux barils entreposés ici depuis plusieurs jours. Torturé, il fut contraint de dénoncer ses complices. Il fut jugé pour haute trahison et subit le châtiment réservé à cette accusation suprême : hanged, drawn and quartered (pendu, éventré et écartelé).

Ainsi, Guy Fawkes mourut le 31 janvier 1606, à l’âge de 36 ans, pour cette tentative ratée d’attentat sur le pouvoir en place, à l’instar de l’écossais William Wallace qui subit, trois siècles plus tôt, le même sort.

Depuis sa mort, les Anglais fêtent, encore aujourd’hui, tous les 5 novembre la « Guy Fawkes Night », en commémoration de cet échec historique, où l’on organise feux d’artifices et mise à feu d’effigies de Fawkes à travers tout le Royaume-Uni.

Guy_Fawkes_be874-f432b-fd475 longtemps dans Informations

Au début des années 90, Alan Moore et David Lloyd utilisèrent, pour leur bande-dessinée « V for Vendetta », le visage de Guy Fawkes pour créer le masque de « V », anarchiste anglais des années 80 qui lutte contre le parti fasciste ayant pris le pouvoir dans son pays.

En 2006, James MacTeigue réalise le film du même nom, avec Natalie Portman notamment, en adaptant quelque peu l’histoire de « V », qui n’a plus rien d’un anarchiste et porte un masque retravaillé.

Depuis la sortie du film, le groupe de hackers Anonymous s’est emparé du masque pour se forger une identité. L’effigie de « V » est également utilisée, de nos jours, par beaucoup de mouvements de protestation un peu partout dans le monde. Des révolutions arabes aux Indignés des pays occidentaux, Guy Fawkes est omniprésent. Le masque se vend comme des petits pains et la compagnie Warner Bros, détentrice des droits, touche une somme impressionnante de royalties sur ces ventes qui explosent.

Aujourd’hui, ce visage curieux au sourire énigmatique est devenu le symbole de la contestation populaire face à la finance mondialisée. Bien que le message ait radicalement changé par rapport à la lutte catholico-protestante du XVIIème siècle, le visage de Guy Fawkes semble comme devenu éternel, quatre siècles après son exécution.

Source.


Ceci n’est pas une publicité.

Image de prévisualisation YouTube
12

L'EPS au lycée français de ... |
hoyosxavier |
profdoc |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MA LIVE
| BLEACH vs DBZ vs ONE PIECE
| ASIA SUKIDA