Je n'ai qu'une chose à te dire…



Liberté ou expression

J’ai de nouveaux ennemis, ou de nouveaux moulins à combattre, ou alors il faut à nouveau que je me calme.

Depuis des mois, peut-être des années, il y a des choses qui se disent de moins en moins, il faut appliquer cette pseudo bienséance - s’excuser avant de s’affirmer, feindre l’humour pour s’exprimer. Donc déjà, j’ai appris à tourner en dérision mes convictions pour pouvoir en parler.

Mais aujourd’hui je bloque. Je me heurte aux murs des convictions des autres d’une part, de la lutte contre les fausses informations de l’autre. J’en ai déjà parlé, c’est un problème philosophique, la recherche de la vérité. Donc bien sûr, on compte sur les médias – et sur n’importe quel individu – pour rapporter des faits réels (la réalité, elle, ne change pas), mais ensuite on se retrouve bien embêtés avec tout ce qui requiert de l’interprétation, tout ce qui embarque un peu d’opinion.

Liberté ou expression dans Chroniques d'un Gourou ello-optimized-f519f6d0
Ello, @stuz0r

Cela fait déjà un certain temps que j’oppose mes convictions à mon avenir #. Si j’hésite à partir manifester parce qu’un potentiel employeur pourrait trouver des photos de moi, si j’hésite à poster un article parce qu’un collègue pourrait tomber dessus, si j’hésite à noter sur mon CV qui je me suis investie dans une association LGBT et féministe.

J’ai la sensation que l’étau se resserre. Alors que certains vont revendiquer leur droit à un racisme décomplexé (je ne sais plus l’expression qu’ils utilisent), ici j’ai juste envie de tout renverser autour de moi et de pouvoir à nouveau respirer.

Je voudrais juste partager ce qui pour moi est un évidence mais pour les autres c’est une hérésie.


  1. Melgane écrit:

    Pour qu’un employeur trouve ta photo, il faudrait que tu sois identifiée dessus, déjà… ou qu’il tombe dessus par hasard et fasse le lien avec toi, mais dans ce cas il faut qu’il y ait ta photo sur ton CV, ce qui n’est pas obligatoire… je suis assez partisane du troisième choix, donc je pense qu’il y a un compromis à ton problème !

    Ceci dit, je comprends tes interrogations.

    Citer | Posté 4 mai 2018, 4 mai 2018 à 22 h 01 min

    Répondre

  2. Aileza écrit:

    On vit dans une société où juger et « clouer au pilori » son contemporain est devenu une vraie passion.
    Moi je suis moins jeune que toi, mon parcours est déjà tracé même s’il est loin d’être fini alors le regard et les jugements des autres je m’en fiche mais pas depuis longtemps^^.
    Surtout sois en accord avec toi-même, sans renier tes convictions, c’est l’essentiel !

    Citer | Posté 1 mai 2018, 1 mai 2018 à 15 h 54 min

    Répondre

    • Grou' écrit:

      Merci Aileza pour tes encouragements ! (Et pardon, je viens de voir ton commentaire :o )
      J’ai parfois l’impression de devoir « garder mes convictions pour plus tard », ce qui a peu de sens… Il y aura probablement ce jour où j’aurais le déclic – plus tard c’est maintenant, et ça se passera mieux :)

      Citer | Posté 15 mai 2018, 15 mai 2018 à 6 h 11 min

Répondre à Melgane Annuler la réponse.

L'EPS au lycée français de ... |
hoyosxavier |
profdoc |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MA LIVE
| BLEACH vs DBZ vs ONE PIECE
| ASIA SUKIDA