Je n'ai qu'une chose à te dire…



Le joyeux conformisme

Depuis longtemps, régulièrement, je cherche à déstabiliser les gens. Gentiment, avec des allusions ou des comportements, des vêtements et des questions. Juste pour montrer que je suis différente.

Mais depuis quelque temps, ça ne prend plus. Ce n’est plus drôle, ça y est, je suis bizarre et c’est plié. Alors, laisse-moi te dire deux trois trucs :

Je fais des activités qui plaisent aussi aux gens de mon âge. Tu crois toujours que j’ai pas vu Game of Thrones, et puis d’ailleurs tu te demandes si c’est pas malsain que je regarde les scènes violentes, et si ça me donnait des idées ? Ça surprend quand j’ai un verre d’alcool à la main, bien plus que l’éternelle tasse de thé. Ah, t’es pas végétarienne ? L’autre jour, j’ai même ouvert un compte instagram, wah l’autre, je croyais que tu n’aurais jamais fini de lire et d’accepter les conditions générales d’utilisation ! Manquerait plus que je mette une robe et du maquillage, ça ferait faire quelques AVC dans mon entourage …

Le joyeux conformisme dans Chroniques d'un Gourou ello-optimized-74d8c093
« Lardons », huile sur toile, @christopheberle sur ello

Soyons sérieux, objectifs et surtout observateurs. Rien n’a trop changé. Il y a seulement des détails à accentuer. Mais essayez vous même : le choc du « je suis comme toi » est plus violent que celui originel de l’original.


Laisser un commentaire

L'EPS au lycée français de ... |
hoyosxavier |
profdoc |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MA LIVE
| BLEACH vs DBZ vs ONE PIECE
| ASIA SUKIDA