Je n'ai qu'une chose à te dire…



Blog : Pourquoi ne pas recommencer ?

Le mois dernier, j’ai vu apparaître le blog KillKarma dans mon fil d’actualités. Il se trouve que je suivais déjà cette blogueuse, sur son ancien blog. Elle nous explique ici # les raisons du changement de blog. Il faut beaucoup de courage, à mon avis, pour laisser un blog où on a inscrit un morceau de sa vie et recommencer. Même quand il ne concerne pas directement sa vie. Il faut avoir des projets, de l’ambition ou au moins des idées pour repartir sur quelque chose de neuf où on n’a pas encore posé de repères. J’ai d’ailleurs voulu commenter l’article mais oubliant régulièrement mes identifiants wordpress(Du coup si tu me lis, Karma, sache que ton ancien blog déjà était chouette, et je suis très contente de découvrir le nouveau).

Alors … Pourquoi pas moi ?

Bah oui, s’il faut du courage et que changer de blog est un acte de bravoure dans ma petite tête, pourquoi je ne cours pas le faire ? Figurez vous que j’ai changé de blog, en 2010. Dans ma (très) jeunesse, j’ai raconté ma vie sur la plateforme Blogger (avant que ça ne soit google, rendez vous compte).

Et non, je n’arrive pas à changer de blog. Je ne vois pas l’intérêt puisque je suis encore d’accord avec ce que j’ai raconté avant. J’aime relire les articles vieux de plus de deux ans.

 Captureblog1 Captureblog2

C’est toujours très chouette de s’envoyer des fleurs … Ici, l’élément important est « le fil conducteur, c’est moi ».

Cela pose d’ailleurs des questions de temps en temps : est-ce que je n’essaie pas sans arrêt de me conformer à ce que j’étais plutôt que de me laisser aller sans arrières pensées vers l’avenir ?

C’est vrai que je m’en voudrais beaucoup si je qualifiais n’importe lequel de mes actes d’erreur de jeunesse. On le voit en lisant ce blog ici-même, cette crainte, ce reproche à l’avance revient souvent.

J’aime penser que tout ce que j’ai pu penser à 13, 14 ans est ce qui a construit celle que je suis aujourd’hui. Que les erreurs n’en étaient pas vraiment, à partir du moment où je les ai comprises ou assumées. Cela expliquerai pourquoi chaque échec fait paniquer… Jusqu’à ce que je ne le considère plus comme un échec. (Rassure toi, il me reste quelques échecs à résoudre)

 

Par conséquent, j’ai voulu référencer tout ce qu’on trouve sur ce blog. (C’est déjà fait pour les musiques présentes dans les articles, ici #) Voyons à quel point je vous ai livré ma vie, non ne prends pas la peine de discuter avec moi, le fil de ma pensée est en ligne.

IMG_20170705_1100344 (2)

Ça remplit une feuille recto verso, avec quelques mots clés pour chaque article. Je ne me suis pas fiée aux mots clés que j’attribue aux articles à la publication, parce qu’il y en a tellement que j’en oublie.

Je n’ai pas donné mon âge avant cette année ou la précédente, pourtant on peut le suivre facilement. Déjà, on a affaire à une ado #, puis on sait qu’elle passe le brevet (presque) #, qu’elle arrive au lycée #, qu’elle passe le bac #. On sait aussi que c’est la filière scientifique #.

Aussi, je dis « elle » parce que la langue française impose le genre #, mais aussi parce qu’en 2012 l’autoportrait est de genre féminin #, la photo est remplie de filles #, et on traite de sexisme ordinaire # #. En 2013 je ne peux pas me présenter à un prix réservé aux filles #.

 Blog : Pourquoi ne pas recommencer ? dans Chroniques d'un Gourou ello-optimized-d4b436fc
Not Applicable @notapplicable  – ello – vêtements « non gender biased »

On a affaire à quelqu’un qui découvre le monde avec deux points de vue : un sur la citoyenneté (périodes électorales traçables, de la surprise # à la blasitude #), la mobilisation, l’engagement politique (féminisme # # #, désobéissance civile # # et informations # # #) et écolo (au départ vécu # puis suivi #, puis l’éloignement # # # # #) ; l’autre sur internet #, la communication #, la technologie (les risques à nuancer #, les peurs infondées des gens # # #). Les deux se rejoignent ensuite. On peut y ajouter le troisième point de vue sur la condition féminine, dérivant vers à la fois le conditionnement (summer body # # # et société de consommation # # #) et l’orientation sexuelle (les cases et appellations # # # #).

Pour ce qui est de la communication, il y a la découverte de la blogosphère #. On cherche un peu au hasard #, on trouve quelques blogs intéressants (coucou lullabys, erys, msdd13, qui pour la plupart n’ont plus de blog aujourd’hui), puis en avril 2015 je découvre la plateforme hellocoton avec ma colocataire #. Le changement est visible : des tags # #, des interactions entre blogs #, des articles plus axés « racontage de vie » (typiquement celui que je suis en train d’écrire) # #.

En 2013 et en 2014, je voyage # et je rencontre des gens #. Puis, je rencontre les gens de mon entourage et je tombe amie # #. Je cultive ma différence et j’observe #. Je m’intéresse à la religion, que je rejetais par défaut # #.

A partir de 2014, je commence à avoir peur # #. Plus le temps passe, plus je partage mes angoisses sur le blog #. Manque de confiance en soi ou manque de personnes à qui se confier, à voir #. Les inconnus que brasse le web sont devenus mes confidents. Tu m’étonnes que je sois un livre ouvert #. J’essaie même de l’assumer # #. En 2016, mon pays me manque, et même si ça s’est retrouvé plus tôt # # #, ça devient explicite # #.

Une touche de positif quand même, ce blog est celui d’une personne qui apprécie les bonheurs simples # # # # #. Qui se pose des questions stupides et parle du temps qu’il fait #  # #. Qui fait des blagues fermées et de la cuisine # # #.

Tout n’a pas été cité, mais comme je l’écris dans l’article de présentation : les vieux articles sont donc valables. Déplorons tout de même les vidéos et images manquantes, les liens morts … Ce blog est vieux.

ello-optimized-f24919b2 dans Chroniques d'un Gourou
@phigun sur ello

Alors voilà, petite rétrospective sur mon blog. Sans me vanter, je suis assez fière de moi : j’ai produit du contenu assumable.

… Jusqu’à quand ?

Ne vaudrait-il pas mieux que je prenne tout ça, que je le range dans une boîte d’archives et que je le relise de temps en temps, comme je viens de le faire ?

De cette façon, je n’aurais pas à me justifier devant 6 années d’opinions à chaque nouvel article que j’écris. De cette façon, je pourrais avancer en choisissant de nouvelles règles. Redessiner les frontières. Changer la mise en page. Mais je n’ose pas. Ces 6 années sont tellement collées à moi …

 


  1. Karma écrit:

    Eh bien effectivement, je te lis ! Et je suis aussi agréablement surprise d’être nommée dans ton article, que je trouve très intéressant par ailleurs. C’est assez enrichissant de voir qu’on a une approche complètement différente pour le coup.

    Personnellement, ce qui m’a poussé à changer de blog c’est avant tout mes premiers pas dans le militantisme. Tu dois le savoir parce que tu suivais mon ancien blog (d’ailleurs : ♥ au passage), mais avant j’étais plus axée « lifestyle », produits… et je n’avais pas cette volonté de faire un contenu qui soit inclusif et « safe », plus engagé disons. Je n’ai pas supprimé Poulpinup (il est encore en ligne d’ailleurs il me semble) et je ne le supprimerais pas parce que c’est intéressant de voir comment j’ai évolué mais… Ouais, je m’y retrouvais plus du tout quoi.

    Je suis relativement d’accord avec ce que j’ai dit avant et j’en ai pas « honte » mais mon évolution est tellement grande que ce n’était simplement plus le propos. Je me sentais un peu comme une ex blogueuse beauté qui n’utilise plus de produits de beauté (et c’est pas si loin de la vérité haha). Je n’avais pas envie de me justifier ou même de devoir expliquer pourquoi « Monsieur Poulpe » n’était plus mentionné ou quoi. (Et puis bon après, comme je l’ai déjà dit dans mon article, il y avait aussi les considérations techniques : je ne pouvais juste plus avoir un blog rose pour le bien de mes yeux).

    Bref. En tout cas, j’ai beaucoup aimé ton article et OMG je suis admirative du travail que c’est de répertorier tout ça et surtout D’ÉCRIRE tout ça. J’adore ton blog, il traite vraiment de thématiques qui me passionnent donc je suis plutôt heureuse de voir qu’il me reste tout un tas d’article à lire. (Fun fact : même les trucs que je lis sur Hellocoton ce sont les articles que tu as aimé et que j’ai en suggestion parce qu’ils cadrent pile poil avec mes centres d’intérêt.)

    (Prends pas peur stp.)

    Encore bravo pour le travail accompli, je pense que ça va être magique plus tard d’avoir quelque chose d’aussi personnel et complet à relire.

    A très vite, je l’espère,

    Karma du blog https://killkarmablog.wordpress.com/

    Citer | Posté 8 juillet 2017, 8 juillet 2017 à 22 h 38 min

    Répondre

    • Grou' écrit:

      C’est peut être ce qu’il me manque : savoir faire la différence entre ‘avoir changé’ et ‘avoir honte d’avant’ :/ (pourtant ça a l’air simple). Merci beaucoup (ça fait beaucoup de compliments à digérer, dis moi ^^)

      Citer | Posté 12 juillet 2017, 12 juillet 2017 à 9 h 22 min

Laisser un commentaire

L'EPS au lycée français de ... |
hoyosxavier |
profdoc |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MA LIVE
| BLEACH vs DBZ vs ONE PIECE
| ASIA SUKIDA