Je n'ai qu'une chose à te dire…



Les gardiens, la paix

Deux policiers ont été tués à leur domicile parce qu’ils étaient policiers #. 50 personnes de la communauté LGBT ont été tuées parce qu’elles étaient de la communauté LGBT #. Des supporters de foot se tapent dessus parce qu’il faut bien un moyen de célébrer l’esprit sain du sport. Je vais plutôt parler des premiers, là.
Cela fait des mois que les « forces de l’ordre » ont du boulot sur plusieurs terrains. Il y a l’état d’urgence, il y a d’autres attentats, il y a l’euro de foot, des tensions à Calais entre immigrés. Il y a le gouvernement qui veut passer des lois que du monde trouve injuste. Question en l’air : que devient Nuit Debout ?
Fin avril déjà c’était limite. M’interrogeant sur les violences policières devenant trop importantes (en Bretagne notamment), je suis tombée sur l’article du monde disant qu’ils étaient fatigués. Fin avril, ils disaient que l’euro de foot, « intouchable » parce que trop médiatique, pourrait être de trop. Aujourd’hui, le gouvernement envisage l’interdiction de manifester. Déjà que l’état d’urgence a été prolongé…

stourm

Manifestants à Rennes

Comme on dit souvent avec un peu de peur ou d’espoir dans le regard, « il se passe quelque chose », à grande échelle. On se croirait dans les années 20-30, quand il y avait des révolutions, des utopies, des régimes totalitaires qui s’installaient. Aujourd’hui, le monde est violent. Que ce soient les attentats, les gens qui se battent sans raisons, les manifestants qui perdent un œil par tirs de flash-balls faisant face aux CRS qui finissent parfois, eux aussi, blessés. Que ce soient des reculs identitaires, communautaires ou des élans de protestation contre des grands projets inutiles. (Attention, je les mets côte à côte mais il y en a que je soutiens et d’autres qui m’indignent)
Ouais, vous savez peut être que je suis de ceux qui, comme Siné, conseillent : « Si vous hésitez, dites-vous bien qu’ils sont payés pour recevoir des coups, alors que vous ne l’êtes pas ! » #. Mais il y a du monde qui fait flic (peut-être pas CRS, j’ai du mal avec les nuances de bleu) pour combattre le crime. Ils pensent qu’ils vont changer les choses et on les case dans des bureaux à remplir des dossiers de plaintes pour agression. Quand ils trouvent un présumé coupable, ils doivent lui faire signer une décharge pour pouvoir aller le chercher chez lui. Bref, si c’est le cas c’est pas encourageant. Alors parfois, on entend parler de dérives, souvent, il doit y avoir des perquisitions chez des innocents parce qu’ils ont peur, ils en ont marre, l’effet de groupe… Je ne sais pas. Je n’ai plus la source mais ça arrive, les abus.

Les mots perdent leur sens (#). Les ordres reçus ne sont probablement pas les ordres attendus, et pour éviter les débordements on met des papiers, des dossiers, des déclarations comme intermédiaires. Mais quand on étouffe on n’a de choix que se débattre pour avoir de l’air. C’est violent et c’est un réflexe.

Alors, soyons prêts à quelque chose. Ou à éviter quelque chose. Mais n’ayons pas peur, pas trop, c’est ce « qu’ils » veulent. Eric Hazan écrit : « Si nous voulons qu’elle vienne, cette fin libératrice, il faut nous organiser dès maintenant comme si elle avait déjà eu lieu ». Alors voilà, dis-toi qu’il y a eu une révolution, il faut maintenant construire le monde de demain. (Ceci suppose que les révolutions sont destructrices, mais tu feras comme s’il n’y avait rien)

cinternational03-16Allemagne

Manifestants anti-nazis en Allemagne, mars 2016


  1. Spangle écrit:

    Pour celleux qui se demandent encore si la police n’est pas un peu obligée de taper sur les incontrôlables « casseurs » (entendre, tous les manifestant’s qui ne sont pas contrôlés par le service d’ordre d’un gros syndicat) Médiapart a collecté des vidéos éloquentes, et les a mises dans un article qui n’est pas réservé aux abonné’s. Pour que les gens puissent voir…

    https://www.mediapart.fr/journal/france/310516/ces-images-qui-attisent-la-colere

    Citer | Posté 20 juin 2016, 20 juin 2016 à 9 h 13 min

    Répondre

    • Grou' écrit:

      Oh merci, je vais regarder ça de suite.
      [Edit]
      C’est écœurant. Pas besoin d’en regarder des dizaines, je sais qu’il y aura de la violence, je sais que ce n’est pas un montage. Ceux qui ne sont pas convaincus pourront en regarder des centaines et se dire que ça passe.
      A la fois ça donne envie de retourner manifester, être encore plus nombreux et espérer que ceux qui frappent se rendent compte qu’il se passe quelque chose, que peut-être ce qu’ils font n’est pas très éthique. D’un autre côté, ils arrivent à nous faire peur quand on regarde les infos et qu’on voit que des manifestants, plus ou moins jeune, ont perdu un œil ou sont dans un coma artificiel dont ils ne vont sans doute jamais sortir.
      Rien que pour ces victimes, en fait, ça vaut le coup de continuer à descendre dans la rue. Histoire qu’ils n’aient pas été blessés pour rien.

      Citer | Posté 20 juin 2016, 20 juin 2016 à 13 h 53 min

Laisser un commentaire

L'EPS au lycée français de ... |
hoyosxavier |
profdoc |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MA LIVE
| BLEACH vs DBZ vs ONE PIECE
| ASIA SUKIDA