Je n'ai qu'une chose à te dire…


L’organe qui pompe ton sang

L'organe qui pompe ton sang dans Chroniques d'un Gourou RonaAmour
Extrait d’un article de Ronia. Je vous invite à le lire si vous êtes intéressés par la vie des gens (c’est un article très personnel – et touchant/vrai/je ne sais pas).

Alors voilà. On a tendance à beaucoup dire que c’était mieux avant. On a tendance à ne pas trop accepter la nouveauté, même si de loin ça a l’air chouette. La dialectique, le mal nécessaire, au fond on les évite. C’est juste l’argument des autres. T’es sûre que tu veux changer ? C’est déjà bien comme ça non ?

Et puis il y a la conception de l’amour, pardon je n’ai pas mis la majuscule, qui est supposée avoir changé avec le temps. Je crois qu’il y a un malentendu. En fait, ce qui a tendance à m’agacer, c’est que n’importe l’endroit où tu trouves des références à l’amour, l’état amoureux, c’est un peu toujours la même chose. Quand l’époque change, le vocabulaire change un peu, que ça soit du théâtre ou des bouquins. Ou ta grand-mère qui te raconte sa jeunesse.

D’accord (d’accord !), il n’y a pas vraiment de définition et ce qui revient est de l’ordre de l’inexplicable, du surnaturel. Avec des conséquences physiques. (Des conséquences physiques supeeeeer bizarres, quand on tombe amoureux, d’ailleurs)

Ce qui est vexant (moi, ça me vexe), c’est que quelque soit l’époque où on te décrit on couple, au delà d’être toujours pareil, on se rend compte que c’est pareil pour nous. Et moi je veux cultiver ma différence alors je veux que rien en moi ne soit pareil que les autres. Bref. Toi qui lis, tu es d’accord que c’est un peu pareil ? Ou alors tu as réussi à trouver un moyen pour que ta vie soit exceptionnelle et c’est un secret que tu ne veux pas partager ?

Et à ce moment là, quand j’entends/lis/devine cette phrase « L’amour, c’est plus ce que c’était » ou alors « De nos jours, les gens ne savent pas ce que c’est l’amour » je me dis qu’il y a un malentendu. Oui j’ai déjà écrit ce mot je tourne en rond. C’est indépendant du temps, et c’en est presque dommage, alors qu’avez vous à vous plaindre ? Ce qui a changé, c’est qu’il y a la contraception, et surtout une certaine libération des mœurs (n’est ce pas ?), qui fait que plein de gens baisent quand ils veulent – Excusez moi de ce terme cru, c’est compliqué de trouver un terme qui me plaît. Et je ne vois pas pourquoi, là, on dirait que c’était mieux avant.

Je ne vois pas pourquoi une personne qui choppe en soirée peut encore aujourd’hui se faire traiter de salope (oui, cette personne est souvent de sexe féminin), et ça pour le coup c’était pas mieux avant. Parce que ce genre de remarques c’est pas pour défendre la beauté et la pureté de l’amour. Aujourd’hui, ce qui a changé, c’est qu’on fait la différence entre le truc bizarre qui fait que des gens sont amoureux et que les gens aient envie/besoin d’avoir des relations sexuelles – c’est mieux comme terme ? Modulo les couples ou seule une personne est dans le cas « truc bizarre », je ne vois pas le problème.

tumblr_o774p4DtpC1ru3luho1_1280 dans Chroniques d'un Gourou

“You will always hold a special place in the organ that pumps my blood. I will remember you fondly, my turtle duck.” -Eska

 

Y a t il quelque chose qui te choque dans ce que j’ai écrit ? C’est incomplet ? Dis moi :)


L'EPS au lycée français de ... |
hoyosxavier |
profdoc |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MA LIVE
| BLEACH vs DBZ vs ONE PIECE
| ASIA SUKIDA