Je n'ai qu'une chose à te dire…



C’est frais, c’est léger.

Couvercle

Suis-je un rat ? Je vous laisse le choix, la décision vous appartient…

Mais hier, j’ai fait de la ratatouille. D’abord, j’ai fait revenir des aubergines dans de l’huile d’olive, qui s’est avérée ne pas être de l’huile d’olive. Oui, hier je revenais de DS de maths. Quoi qu’il en soit, les aubergines ont été en contact avec de l’huile. Puis, j’ai lavé des tomates qui gisaient dans le frigo depuis deux semaines, je les ai coupées et jetées (ça fait classe de dire « jeté » quand on parle de cuisine) dans une casserole. Après j’ai rincé une courgette, je l’ai épluchée n’importe comment (cf Willy Waller 2006: Sans Willy Waller), puis je l’ai coupée et ajoutée aux tomates. Tomates qui d’ailleurs commençaient à avoir un peu chaud. Bien que cela fut le but, on sait que les tomates mettent moins de temps à cuire que les courgettes. Je n’ai mis qu’une seule courgette, parce que ma colloc’ préférée n’aime pas trop les courgettes. Après, j’ai rajouté les aubergines huilées. J’ai mis un couvercle et ça rendait bien, du coup j’ai pris une photo. (J’ai aussi pris une photo sans couvercle.)

Il s’est passé du temps avant que je ne me mette à réfléchir. Dans une ratatouille, il y a bien sûr des légumes, mais tout seuls c’est pas la joie. Alors, j’ai coupé un oignon, j’ai mis du sel, j’ai jeté (encore) du thym (en enlevant les branches, en mettant juste les feuilles). J’ai ajouté l’oignon coupé (je ne l’ai pas coupé comme ça pour le fun).

 

Mais, te demandes-tu, pourquoi est-ce que je raconte tout ça ? Parce que je suis un rat. Parce qu’un blog, c’est aussi fait pour raconter sa vie. Et ma vie à moi est pleine de rebondissements: parfois, je coupe des légumes. Parfois, je rate mon coup et c’est mon doigt que je coupe.

 

Aussi, pendant que je votais pour les traductions de facebook e brezhoneg, j’en suis arrivée au « partenariat domestique ». Ce terme fait vieux. Ce terme est obscur. Alors, nous avons conclu avec Roshni qu’un partenariat domestique, c’est une collocation, mais avec plus si affinités.

Touille

Moi aussi je mets des bonus !

 


  1. Jean écrit:

    On est ensemble… En colocation.

    Citer | Posté 5 octobre 2014, 5 octobre 2014 à 15 h 38 min

    Répondre

Laisser un commentaire

L'EPS au lycée français de ... |
hoyosxavier |
profdoc |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MA LIVE
| BLEACH vs DBZ vs ONE PIECE
| ASIA SUKIDA